Chargement
Your address will show here +12 34 56 78
entreprise ok

Trophée Eiffel d’Architecture acier
Lauréat catégorie divertir – médiathèque 3e lieu

ERTCM peut être fière du travail de toute une équipe de pros, du bureau d’ingénierie, à l’administratif en passant, bien sûr, par les soudeurs, monteurs, etc. Une nouvelle fois, notre entreprise Epinacoise est saluée par le monde des professionnels du Bâtiment à travers les colonnes de la très sélecte revue d’architecture «ACIER» où est saluée la réalisation de la médiathèque de Thionville. Bâtiment hypermoderne et charpente métallique de haute performance.



Trophee-Eiffel-01-Trophee-Eiffel-04Trophee-Eiffel-03Trophee-Eiffel-02

0

entreprise ok

ajeter-80-tonnes S’il est une entreprise qui semble tirer son épingle du jeu en ces temps de crise, c’est bien ERTCM d’Épinac qui, grâce au savoir-faire et à la polyvalence de ses salariés, engrange des commandes importantes de pièces et ensembles hors normes.

Ainsi , vendredi, sont partis d’Epinac deux camions de Charol-Trans, direction la Seine-Saint-Denis via la route des convois (Autun, Château-Chinon, Nevers …), assurant le premier des six voyages nécessités par le transport de 80 tonnes de charpentes métalliques et ce, dans le temps exceptionnel de 6 à 8 jours en fonction des difficultés rencontrées sur la route. Ces imposantes poutres métalliques de 5.5 m de large et plus de 20 m de long constituent le pavillon P3 du Collège Jean-Lurçat, actuellement en cours de construction.

Une commande pour ERTCM de plus de 1 million d’euros, pour un poids total de charpentes métalliques de 335 tonnes. Les pièces ont été arrimées sous la responsabilité de Patrick Chapuis dont l’oeil acéré ne laisse rien échapper.

0

entreprise ok
ajeter-visite-frac Le nouveau Fonds Régional d’Art Contemporain (Frac) ne dira peut-être rien à la majorité de nos lecteurs, par contre à l’entreprise Ertcm tout le monde sait de quoi il retourne. En effet, le JSL s’en est fait l’écho il y a quelques mois, en présentant une petite partie de la charpente très futuriste de cette structure située à Orléans dont la construction devrait s’achever en 2012. Samedi dernier, une partie du personnel de l’entreprise Ertcm Industries, accompagnée des familles, s’est rendue en bus à Orléans sur le site du chantier du Frac, dont les différentes structures métalliques fabriquées par l’usine épinacoise sont actuellement en cours de montage. Les visiteurs, notamment le personnel de l’atelier, ont ainsi pu se rendre compte de visu du rendu sur place de leur travail, ce qui n’a pas manqué d’en impressionner quelques-uns. Cette agréable journée placée sous le signe du beau temps avec soleil et chaleur s’est terminée par une visite de la belle ville d’Orléans.
0

ARTICES PLUS ANCIENSPage 1 of 2PAS D'ARTICLE PLUS RÉCENTS